The Craft Project

Marqueteur de matières, Pierre-Henri Beyssac fabrique son utopie

Episode Summary

Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd’hui j’interroge Pierre-Henri Beyssac. Pierre Henri Breyssac est meilleur ouvrier de France en marqueterie de bois. Il incarne cette nouvelle génération d’artisans d’art qui résonne si bien avec les envies de sens et de décroissance de ses congénères. IL a quitté son poste d’enseignant à l’école Boulle pour installer son atelier en provence. Il imagine et façonne des décors de bois, de liège et de parchemin. Il vit en communauté au rythme des saisons et de la création. Je remercie la Maison Ruinart qui m’a permis de mettre Pierre Henri Beyssac en face du chef Edouard Loubet pour une rencontre créative autour du liège et des matières de Provence. Alors bien sûr, j’en ai profité pour partager avec vous cette jolie destinée.

Episode Notes

Je suis Raphaëlle Métiers Rares et aujourd’hui j’interroge Pierre-Henri Beyssac.

Pierre Henri Breyssac est meilleur ouvrier de France en marqueterie de bois. Il incarne cette nouvelle génération d’artisans d’art qui résonne si bien avec les envies de sens et de décroissance de ses congénères. IL a quitté son poste d’enseignant à l’école Boulle pour installer son atelier en provence. Il imagine et façonne des décors de bois, de liège et de parchemin. Il vit en communauté au rythme des saisons et de la création.

Je remercie la Maison Ruinart qui m’a permis de mettre Pierre Henri Beyssac en face du chef Edouard Loubet pour une rencontre créative autour du liège et des matières de Provence. Alors bien sûr, j’en ai profité pour partager avec vous cette jolie destinée.

@raphaelleMetiersRares

@Atelier Beyssac

@Ruinart

@the.craft.project